Langue et culture sont les premiers obstacles à l’exportation

Langue et culture: les barrières à l'exportation

En effet, le manque de sensibilisation et les connaissances des normes culturelles locales peuvent entraver l’export de  marchandises . Être capable de parler la langue de vos clients potentiels peut vous aider à établir une relation de confiance mutuelle.

Si vous ne parlez pas la langue locale, vous pourriez envisager d’investir dans la formation en langue étrangère pour votre personnel afin de faciliter votre développement à l’international. Sinon, vous pouvez employer un traducteur ou un interprète.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *